Fontaines

Les fontaines du Queyras

Dans chaque village et hameau, on comptait plusieurs fontaines généralement une fontaine par quartier.
Pour construire une fontaine, il fallait capter une source en montagne, creuser des rigoles, mettre des chenaux (troncs en mélèzes creusés) pour canaliser l'eau et l'amener à l'endroit donné.
Les fontaines avaient une fonction vitale : eau potable pour boire, eau pour la lessive et la cuisine, eau pour le bétail qui passait l'hiver dans l'etable.
Aujourd'hui ces fontaines servent à embellir les villages.
La vasque était en mélèze, circulaire ou rectangulaire, en béton, en pierre, en marbre.
Ces fontaines en bois de mélèzes imputressible comportent généralement deux bassins : une partie ronde La Tino qui servait d'abreuvoir.
L'eau arrive par un déversoir en fonte ou en boie appelé Couilliero. Et une partie rectangulaire pour laver le linge Le Batchas.

  • A AIGUILLES : il y a 4 fontaines monumentales en marbre ornées de statuettes en bronze.
    Elles ont été construites lors du mandat de Mr Gorlier Valentin, maire d'Aiguilles entre 1864 et 1871, 1881 et 1883.
    • quartier au delà de l eau 1881
    • fontaine de la placette ?
    • fontaine place de la mairie 1881
    • fontaine du canton 1935
  • A RISTOLAS : fontaine décor en fer forgé
  • A ST VÉRAN : il y a une fontaine par quartier et il y a 5 quartiers au village
    • Le Villard : La fontaine a été canalisée en 1950, les tuyaux ont été placés par Claude Jouve en 1949 depuis la mine de cuivre (directeur Vendel) à 1,20 mètres de profondeur et des longueurs de 3 mètres.
    • Pierre-Belle : La fontaine prend sa source au dessus de la maison Meyney (Les Gabelous).
    • Le Châtelet : La fontaine prend sa source au Bagniord, ils ont eu l'eau à l'intérieur aux années 1945/46.
    • Les Forannes : La fontaine a été canalisée en 1948, ils ont mis l'eau à l'intérieur également.
    • La Ville : Le quartier de la Ville avait fait des recherches pendant 15 jours par un sourcier de Guillestre avec son pendule, qui n'ont rien donné, finalement ils ont trouvé l'eau au Sareich
    C'est en 1972 que le maire Blaise Mathieu a mis l'eau dans les 5 quartiers ainsi qu'à La Chalp et Au Raux, lorsque Philippe Lamour de Ceillac (créateur du GR 58 ) était président le l'aménagement du territoire du Queyras ( propos recueillis auprès de Mr Isnel Romain ).
  • A CHÂTEAU VILLE VIEILLE : bassin semi-circulaire pour l'abreuvoir attenant avec bassin rectangulaire pour le lavoir couvert d'un toit
  • FONTGILLARDE : deux fontaines bassins rectangulaires et canon en fonte
    Egalement à Pierre Grosse bassin en bois rectangulaire ou rond
  • ARVIEUX : très belle fontaine aux Escoyères datant de 1865 bassin en marbre rose de Guillestre et borne en marbre gris.
  • CEILLAC : le tailleur de pierres Claude Vagniard à fait en 1776, un bassin octogonal en marbre rose de Guillestre, la borne centrale est galbée et moulurée en marbre.
  • ABRIÈS Pré-Roubaub : bassin circulaire en planches cerclées de fer datant du milieu du 20eme siècle.

Également dans chaque village des fours banaux pour la confection du pain (Molines quartier du Serre, Arvieux la ville restauré, Bramousse : 4 ......)